Nouvelles perversions dans la fantaisie.

Nouvelles perversions dans la fantaisie.

Un univers différent où de nombreuses créatures aux courbes intrigantes nous attendent.

Chapter 1 by nilmerus nilmerus

Un camion roulant Ă  toute allure?

Un pauvre type croisé dans une ruelle pour raccourcir le chemin de retour?

Une balle perdue d'un conflit dont il on ignorait jusqu'Ă  l'existence?

Ou peut-être un excédent de courage poussant un type lambda à vouloir sauver quelqu'un d'autre et, au final, prendre sa place sous la lame de la faucheuse...

Au final, la raison importait assez peu, et l'échange que John subissait avec cette entité sans forme véritable ne lui apportait pas beaucoup plus de réponses.

"Donc...je suis mort?" finit par dire le récemment décédé.

"C'est un bon résumé de ta situation, en effet..." soupira l'entité, une espèce de lumière un peu moins vive qui, dans l'immensité de blancheur entourant l'homme, offrait à ce dernier un début de silhouette à observer.

"Navré que cela vous dérange, vraiment. Si ça peut vous soulager, je ne me voyais pas partir si vite." continua John, peu satisfait par son sort, mais bien plus contrarié par l'évidente insatisfaction que provoquait sa présence chez son interlocuteur/trice.

"Tes excuses sont bienvenues, mais elles ne réparent pas tes bêtises!" gronda la silhouette, faisant vibrer les lieux alentours.

"Vraiment navré que _ma _mort contrarie votre journée, vraiment..." rétorqua l'homme, peu enclin à se faire souffler dans les bronches par...il ne savait même pas qui ou quoi se trouvait face à lui.

"Apelle-moi Odds, je suis le Dieu de la chance et de la mauvaise fortune." expliqua la divinité, semblant pouvoir avec aisance lire les pensées du défunt.

"Enchanté...et donc, la suite? Paradis? Enfer? J'ai pas l'impression d'avoir été le pire des enfoirés, mais j'ignore quels sont les prérequis pour une éternité de bonheur, donc..."

Le grondement revint bien plus fort encore, la silhouette prenant soudainement la forme d'une grande main qui vint gifler avec l'impertinent.

"PARCE QUE TU CROIS SINCEREMENT QUE TON HEURE ÉTAIT VENUE?!!! T'ÉTAIS CENSÉ VIVRE ENCONRE PLUSIEURS DIZAINES D'ANNÉES, SOMBRE COUILLON!!!" ragea la voix divine, bien que quelques bribes de ces véhémences échappèrent à l'homme qui venait de rouler sur plusieurs mètres suite à la de l'impact.

"Aïe...pourquoi je souffre alors que je suis déjà mort?..." se plaignit la victime, prenant quelques minutes avant de se relever, palpant ici et là pour s'assurer qu'il ne lui manquait pas un morceau.

"Parce que tu fais beuguer le système, voilà pourquoi! Ton âme n'est pas encore prêtes à passer de l'autre côté!"

"Mais j'y peux rien moi! Je me suis pas donné la mort, non plus! Pourquoi vous m'emmerdez!? Vous êtes pas un Dieu? Utilisez donc vos pouvoir divins pour me renvoyer!"

"Mais bien sûr! Parce que ça va pas du tout poser de problèmes de voir se relever un type morts depuis plusieurs jours! Et là, c'est si on a du bol, parce que si ton autopsie à déjà eu lieu, je te raconte pas le puzzle gore et sanglant qui s'annonce!"

"Plusieurs jours? J'ai l'impression que ça fait quelques minutes que je suis là..."

"Non mais le temps n'est pas foutu pareil ici. On a déjà un mal de chien a gérer le temps qui passe dans les différents univers, alors entre le royaume des vivants et le plan divin, je te raconte pas..."

"Les autres univers? Vous voulez dire...comme dans les histoires oĂą des types voyagent dans un autre monde?"

"C'est l'idée, même si ces histoires occultent assez naïvement les infinités de possibilités fort peu joyeuse où les héros de ces histoires devraient tout simplement se retrouver flottant dans l'espace, mais bon...pourquoi?"

"Ben...si je ne dois pas ĂŞtre ici et que vous ne pouvez pas me renvoyer dans mon ancien monde...pourquoi pas un autre?"

"Un voyage extra-dimensionnel?....mouais, ça pourrait passer...mais le seul moyen de ne pas nous faire repérer par mes confrères et couseurs, c'est encore de te téléporter aléatoirement, autant dire que je ne peux pas te promettre grand-chose...toujours partant?"

"Mon autre choix étant de rester ici à rien foutre pour une éternité, c'est bien ça?"

"À quelques siècles près, oui." acquiesça la divinité, les contours d'un visage se formant un instant pour accentuer le geste.

"Ben en avant alors! Qu'est-ce que je risque au pire..." tenta de se rassurer John

"Je...n'ai vraiment, mais alors pas du tout envie de t'énumérer les risques et possibilités...mais...j'aime assez ton côté aventureux, aussi je vais te faire un cadeau."

"C'est gentil çà..."

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, une aura dorée voyageant du Dieu au mortel avant de disparaître.

"Et...qu'est-ce?"

"Si je te l'expliquais maintenant, cela perdrait de son charme, non? Il te faudra le découvrir par toi-même. Bonne chance pour la suite!"

N'ayant pas le temps de décider s'il devait ou non sortir une insulte bien sentie pour ce Dieu semblant prendre plaisir à se payer sa tête, John sentit son essence être propulsée hors de l'espace et du temps, l'infinie blancheur faisant place aux ténèbres alors qu'il sombrait dans l'inconscience.

Mais où est donc arrivé notre héros?

Want to support CHYOA?
Disable your Ad Blocker! Thanks :)